Nous sommes le 24 Sep 2017, 06:48

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 12 Sep 2017, 10:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Déc 2016, 23:24
Messages: 8
Localisation: grenoble (valence)
Bonjour,
J'ai sur mon bateau polyester non isolé de 9.5m avec beaucoup de vitrage, un chauffage à air pulsé de 2 Kw de marque Eberspacher D2 dont je suis satisfait malgré son age (~20ans).
Effectivement c'est un peu bruyant et cela consomme de l’électricité, en moyenne 2Ah soit 48A pour 24H, difficile à compenser par panneaux solaires en hiver à moins d'une installation conséquente.
Trouvant mon chauffage un peu faible et n'ayant pas la place pour installer un autre type de chauffage j'ai décidé de le remplacer.
De plus je réutilise le piquage gasoil, la sortie passe coque des gaz brulés et bien sûr les gaines d'air pulsé auxquelles je vais en rajouter pour une meilleur diffusion.
Après recherche d'avis sur le net et bien sûr sur ce forum, mon choix c'est posé sur un Planar 44d commandé en direct sur le site du fabricant, les intermédiaires habituels étant, à mon gout trop gourmand sur les marges.
Étant bricoleur comme tout aquanomade qui se respecte j'assumerais le SAV éventuel directement avec le fabricant, la garantie étant de 2 ans et le site en français.
Paiement Paypal pour la somme de 520 € + 15 € de port DHL.
Commande passée vendredi je devrais le recevoir en milieu de semaine d'après le suivi DHL qui transit par l'Allemagne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2017, 17:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Mar 2009, 13:01
Messages: 471
Localisation: Seneffe (Be) Canal Charleroi Bruxelles
mouillagesforains a écrit:
bon désolé de vous embêter mais on hésite, on hésite.



Hé l'eau,

Quelques considérations bonnes à formuler même si elles vont sans le dire:

Les hésitations sont normales, surtout si on surveille le budget.
Dans mon message précédant, je n'avais pas envisagé le chauffage au bois car il était exclu a priori. Pour ce qui est de se réveiller dans le froid ça dépend du poêle mais, je doute qu'un petit modèle soit un "continu" sauf si on le charge avec des briquettes de charbon pour la nuit, mais tous ne l'acceptent pas.

Un poêle qu'il soit a bois ou au mazout, dégage de la chaleur, on dit qu' il rayonne, il faut protéger les boiseries et garantir que personnes n'y pose les mains ou ne s'y frotte en passant car il peut devenir réellement chaud.

Il est difficile de comparer les coûts du bois et du mazout car il y a beaucoup de qualité de bois: s'il faut acheter du bois prêt à brûler minimum 2 ans de séchage, la différence ne sera pas significative compte tenus du volume à chauffer. Si on décide de brûler du bois de récup ce sera moins cher!

Un convecteur devrais toujours être installer au sol car la chaleur monte et si le placer en hauteur semble préférable, c'est le bon moyen pour avoir les pieds froids et le reste chaud! S'il est indispensable de le fixer sur une cloison il faut ajouter un conduit d'alimentation d'air qui descend jusqu'au plancher.

En général, un poêle Reflex ou similaire d'occase est souvent proposé avec tout les accessoires pour être installé et ces périphériques ne sont pas donnés et ne sont pas compatible avec ceux prévus pour d'autre systèmes de chauffage ce point est à évaluer avant que de choisir un mode pour une seule année.
Les poêles mazout qui sentent sont souvent trop puissants pour le volume à chauffer; le ralentis provoque des "imbrûlés" gaz ou "trop plein" de carburateur.

Willy


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2017, 17:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Mar 2009, 13:01
Messages: 471
Localisation: Seneffe (Be) Canal Charleroi Bruxelles
rvpe38 a écrit:
Bonjour,
Trouvant mon chauffage un peu faible et n'ayant pas la place pour installer un autre type de chauffage j'ai décidé de le remplacer.
Paiement Paypal pour la somme de 520 € + 15 € de port DHL.
Commande passée vendredi je devrais le recevoir en milieu de semaine d'après le suivi DHL qui transit par l'Allemagne.


Hé l'eau

Peut-on connaître l'adresse de ce fabriquant? Le prix semble intéressant

Willy


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2017, 17:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2013, 21:23
Messages: 733
Willy Folldeaux a écrit:

Peut-on connaître l'adresse de ce fabriquant? Le prix semble intéressant

Willy


http://www.autoterm.cz/fr/produits/10-planar-44d-12v.html

_________________
http://roukmouk.tumblr.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2017, 18:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3267
Localisation: 62880Annay
Ces chauffages sont efficaces mais la consommation dépend des modèles et vient s'ajouter au bilan énergétique qu'il faut avoir fait. Sur ce site c'est un sujet très suivi

http://www.hisse-et-oh.com/forums/equipements/messages/1651154-chauffage-a-bord-fabricant#reply_1654298


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2017, 22:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 18:55
Messages: 444
Localisation: Cergy (95)
Bonsoir,

Pour ma part, je vis à l'année à bord de mon bateau et le chauffage est un mix : une chaudière avec radiateurs à eau D5 Eberspacher (5kW) et un poêle bi-combustible (bois/charbon).

L'Eberspacher fait bien son travail, il consomme environ 0,7l à l'heure de gasoil et nécessite un branchement électrique pour le démarrage et la régulation. Je n'ai plus sa consommation électrique en tête mais ce n'est pas négligeable.

On ne le dit pas assez, ou on ne l'écrit pas assez, ce genre de chauffage (et ses confrères) n'est pas fait pour fonctionner 24h sur 24h. Il est conçu pour réchauffer des cabines de camions pour faciliter le départ... Le fait de l'installer sur un bateau ne change pas cette conception.
Pour être certain d'avoir un appareil adapté, il faut changer de gamme et investir dans de vraies chaudières
dans le genre des Kabola.

Pour ce qui est du bois, Cayor a très bien résumé la situation : beaucoup de préparation (retaille des buches, petits bois), de manutention, de stockage, de nettoyage (tuyauterie, cendres, foyer), etc. Il a toutefois à mes yeux certains avantages :
- il n'a pas besoin d'électricité pour être efficace : Il y a plusieurs années, je suis tombé en panne de moteur sur le canal du Nord au mois de décembre... et bien, je peux vous dire que les batteries n'ont pas supporté longtemps la consommation de l'Eberspacher. On s'est très vite retrouvé sans chauffage et là, j'ai dit "plus jamais" ! :D
- il est très efficace pour peu que l'on prenne du bois de qualité, sec (2 ans). La qualité du bois est importante sinon ça fume (à l'exterieur) et ça ne chauffe pas. Evitons de recommander le bois de récupération car vous pouvez tomber sur du bois traité et en matière d'émanations, c'est dangereux à moins d'avoir un poele ventouse, totalement hermétique.
- son prix : même en achetant du bois de qualité, le prix n'est pas comparable au pétrole ou au gasoil. Peut-être qu'il y aurait débat avec du GNR, mais pas avec le gasoil tel que je l'achète à la station service, ça, c'est certain : le bois est sans commune mesure moins cher que le carburant. Et vu la politique actuelle d'élever le tarif du gasoil au niveau de celui de l'essence, ce n'est pas prés de changer !
- son principe de fonctionnement fait qu'il aspire l'air intérieur du bateau et participe ainsi activement à la lutte contre la condensation à bord. Ca, c'est très appréciable.
En effet, beaucoup de chauffage font efficacement leur travail : ils chauffent, mais tous ne participent pas à cette lutte et vous en avez même qui créent de la condensation comme les poêles à pétrole.

J'ai pris un poêle bi-combustible pour palier à un défaut du poêle à bois : sa petite autonomie. En effet, il faut investir dans un petit poele à bord sinon, trop puissant, il faudrait le maintenir au ralenti en permanence, gage d'encrassement et d'ennuis. Du coup, petit poele signifie petit foyer, petites buches et petite autonomie. Le fait de prendre un poele en fonte, ou en faience, plutot qu'en acier ou en mauvais alliage, permet d'accumuler la chaleur, et de la restituer plus longtemps, certes, mais cela ne va pas aller très loin par une nuit froide.
Le fait de pouvoir mettre des boulets de charbon permet de pallier à cette faible autonomie : 2 ou 3 pelletées de boulets permettent à mon poele de ronronner de l'heure du coucher (après 23h) jusqu'au matin où je n'ai pas remettre du petit bois pour relancer le poele... Bien sûr, cela ne se fait pas en un jour : il faut apprendre à connaitre son poele, la façon dont il respire (l'apport d'air est très important) et son rythme : ne pas l'étouffer pour qu'il ne s'éteigne pas, ne pas trop ouvrir l'arrivée d'air pour qui ne chauffe pas trop... Cela ne se fait pas en une soirée :)
Attention, tant que j'y pense : n'essayez pas de mettre des boulets de charbon dans un poele à bois ordinaire : sa plaque ou sa grille de base n'est pas conçu pour supporter la chaleur dégagée par les boulets...

Bien évidement, le charbon a ses inconvénients : la poussière malgré les améliorations notables apportées au produit, son stockage (en vrac ou en sac de 25kg) et puis pour l'allumer, il faut démarrer le poele avec du petit bois...

Plusieurs personnes m'ont recommandé les buches de bois compressé pour remplacer le charbon... Il y a des buches de jour, moins comprimées, destinées à donner un feu vif et des buches de nuit, plus denses, pour durer plus longtemps et permettre de raviver le poele au matin. Je ne développerai pas car je ne les ai pas essayées. Je sais par contre qu'au niveau tarif, ce n'est pas la même chose...

Voilà, chacun a son expérience du chauffage à bord, c'était la mienne :)
Chaque cas est différent, d'autant que chaque bateau est différent et qu'en plus, nous n'avons pas la même conception du froid, ni les mêmes besoins :)

_________________
La bêtise, c'est comme la mort, c'est pour les autres que c'est difficile ! :)
Blog : http://dreamonnarrowboat.blogspot.com/
Photos : https://www.instagram.com/nb.dream.on/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 05:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 20:01
Messages: 1107
Localisation: région lyonnaise
salut un avis bien détaillé
la marque du poêle STP merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 08:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3267
Localisation: 62880Annay
Le charbon s'il est le produit le plus calorifique, il nécessite tout de même une certaine maîtrise comme l'a si bien détaillé Dream On. La qualité est un critère très important. L'anthracite est préférable aux boulets, bien que l'on en trouve de cette composition mais c'est toujours de l'aggloméré de poussières et donc de cendres.
J'ai installé le chauffage central dans ma maison en 1978 avec une chaudière mixte bois/charbon. J'y ai tout essayé, les boulets, le charbon de forge, les traverses de chemin de fer et l'anthracite Allemand. C'est bien ce dernier qui donne le meilleur résultat. Un foyer qui dure longtemps, chauffe fort et dégage peu de suie dans le conduit parce que çà aussi faut en tenir contre....le ramonage!! Le bois de mauvaise qualité génère du bistre ce qui à la longue obstrue l'évacuation et peut provoquer des feux de cheminée. Un détail important est de bien isoler le plafond à la sortie du tuyau et je déconseillerai ce genre d'installation sur des coques polyester.
Pas si facile de trouver le bon compromis....surtout sur de petits bateaux..... :sad:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 13:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 18:55
Messages: 444
Localisation: Cergy (95)
Rêve de mer a écrit:
.../... la marque du poêle STP merci


Il s'agit d'un Petit Godin, Modèle 3721A. Des photos sont accessibles sur mon blog où j'ai détaillé l'installation.
Effectivement, l'installation est bien sûr importante : création d'une paroi (placofeu) recouverte de vrai carrelage, pose d'un plaque d'acier au sol débordement largement autour du poele. Je me suis occupé de cette partie par contre, j'ai fait appel à une société pour l'installation du tuyaux et de la cheminée. Je ne voulais pas de bricolage à ce niveau là : entre les risques d'incendie et les risques d'infiltration d'eau...

Un point que l'on n'a pas abordé : n'oubliez pas d'informer votre assurance... les risques ne sont plus les mêmes et si votre dernière expertise ne mentionnait pas de poele.

Pour en revenir au combustible, effectivement l'anthracite allemande, Preussag, est le nec ! Chaleur vive, peu de cendre, c'est vraiment le top. Hélas, ce produit n'est pas compatible avec mon poele qui comporte une grille de décendrage pivotante : il y a quelques fois des morceaux plats, comme de l'ardoise, qui ne brulent pas et qui vont se coincer dans la grille. Au moment de la faire pivoter pour faire tomber la cendre dans son réceptacle, ces morceaux la bloquent et on est obligé d'attendre que le poele s'éteigne et refroidisse pour pouvoir vider la cendre...

_________________
La bêtise, c'est comme la mort, c'est pour les autres que c'est difficile ! :)
Blog : http://dreamonnarrowboat.blogspot.com/
Photos : https://www.instagram.com/nb.dream.on/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 14:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3267
Localisation: 62880Annay
[quote
Il s'agit d'un Petit Godin, Modèle 3721A. Des photos sont accessibles sur mon blog où j'ai détaillé l'installation.
Effectivement, l'installation est bien sûr importante : création d'une paroi (placofeu) recouverte de vrai carrelage, pose d'un plaque d'acier au sol débordement largement autour du poele. Je me suis occupé de cette partie par contre, j'ai fait appel à une société pour l'installation du tuyaux et de la cheminée. Je ne voulais pas de bricolage à ce niveau là : entre les risques d'incendie et les risques d'infiltration d'eau...

Un point que l'on n'a pas abordé : n'oubliez pas d'informer votre assurance... les risques ne sont plus les mêmes et si votre dernière expertise ne mentionnait pas de poele.

Pour en revenir au combustible, effectivement l'anthracite allemande, Preussag, est le nec ! Chaleur vive, peu de cendre, c'est vraiment le top. Hélas, ce produit n'est pas compatible avec mon poele qui comporte une grille de décendrage pivotante : il y a quelques fois des morceaux plats, comme de l'ardoise, qui ne brulent pas et qui vont se coincer dans la grille. Au moment de la faire pivoter pour faire tomber la cendre dans son réceptacle, ces morceaux la bloquent et on est obligé d'attendre que le poele s'éteigne et refroidisse pour pouvoir vider la cendre...[/quote]

Les morceaux plats comme de l'ardoise c'est du mâchefer qui provient des résidus terreux du charbon à l'extraction et selon les veines. En principe, le charbon passe sur un tamis et lavé mais pas chez tous les fournisseurs. Effectivement, il arrive donc d'en trouver de temps à autre mais sur la chaudière, c'est plus facile à dégager, l'espace situé au dessus des 2 grilles basculantes étant plus large.


Modifié en dernier par cayor le 13 Sep 2017, 18:16, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 17:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Avr 2015, 22:45
Messages: 101
Localisation: 47160
Bonjour à tous,

Encore de super conseils, avis et retour d'expériences, merci beaucoup.

Dream on je suis tombé sur ton blog hier soir avec l'installation de ton petit godin, bravo beau boulot.

Il est vrai que nous avions écarté dans un premier temps le poele a bois pour le stockage mais après avoir fait le tour des options (salle moteur, calle, roof), la place pour stocker devrait aller.

Les système a air pulsé aurait pu être une bonne option surtout avec le pack dont parle rvpe mais le bruit, l'installation a faire et la conso électrique nous font mettre ce choix de coté.

Reste donc les poele a bois ou a gasoil.

Question budget mais aussi facilité d'installation on est plus chaud pour le bois finalement ou plutot, suivant les bons avis de dream on, le multicombustibe. On mets aussi de coté les modéle que en fonte car plus fragile, donc soit acier, soit mixte.
On s'oriente vers des poeles de 1kw à 4kw max.

Je vous mets ici les modéles pour lesquels notre coeur balance (avec les prix constatés et les ports quand ils étaient visibles), ça pourra peut-être servir a d'autres :

- Dickinson Marine 00-NEWSF Newport Solid Fuel
http://www.boatownersworld.com/dickinson-marine-00-newsf-newport-solid-fuel-heater.html
340 euros + 80euros ports

- Boatman
http://www.northernfabricationservices.co.uk/home
330 euros

- Tiny tot de Fatsco
http://www.fatscostoves.com/
300 euros

- cubic cb-1008 mini wood
https://cubicminiwoodstoves.com/collections/cub-cb-108/products/cb-1008-br-cubic-mini-wood-stove
310+111 ports

-Frontier plus (transportable)
https://www.amazon.fr/Frontier-portable ... B01M8KAJ4N
178 euros

Un peu au-dessus de notre budget, les suivants :

- HAMLET HARDY 4
http://www.toplicht.de/en/shop/ofen-herd-und-kocher/feststoffofen/schiffsofen-hamlet-hardy-4
600 + 25

- The Dwarf 3kw LITE
https://www.tinywoodstove.com/product/small-stove-the-dwarf-3kw-lite/
600

traveler stove
https://www.anevaystoves.com/product/new-traveller-stove-in-satin-black-with-wings/?v=11aedd0e4327
700


en fonte :

- HOT POT DAVEY
http://www.toplicht.de/en/shop/ofen-herd-und-kocher/feststoffofen/schiffsofen-hot-pot-aus-gusseisen-davey
600 + 20

pas multicombustible :

- Louis
http://www.windysmithy.co.uk/woodburners/louis
310 + 50

Il y avait aussi les micropoele turbo, pas cher (169 euros) mais écarté car trop puissant (9,5kw) dommage :roll:
http://www.micropoeleturbo.com/fr/gamme-mixte/7-mixte-1.html

Ou sinon aprés il y a toujours le bon coin :
Fichier(s) joint(s):
ancien godin.png
ancien godin.png [ 143.34 Kio | Vu 94 fois ]

https://www.leboncoin.fr/decoration/1183477269.htm?ca=16_s
Pensez-vous qu'un poele comme ça peut faire l'affaire et il y a t-il plus de risque d'incendie vu qu'il est très ancien?

_________________
http://www.artsabord.com nos événements itinérants au bord de l'eau!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 18:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 18:55
Messages: 444
Localisation: Cergy (95)
Bonsoir,

Merci pour le blog :)

Pour le choix du poele, c'est très difficile de conseiller qqu'un sur un modèle... cela dépend de tellement de choses à commencer par la place qu'il y a à bord, la forme qui se caserait le mieux, la puissance... Je n'ai pas évoqué la fixation des pieds au sol, sur la plaque en acier, mais c'est impératif sur un bateau.

A noter qu'un poele à bois peut demander un certain entretien : changement des plaques réfractaires s'il en est équipé, vitre, grille, joint, etc. C'est pour cela qu'outre le look, j'ai choisi mon Godin : le fabricant continue à faire des pièces détachées et on en trouve même d'occasion.
Les sites étrangers regorgent d'offres, les britanniques ont beaucoup de petits poeles sur leurs bateaux. Hélas, les tarifs d'expédition sont prohibitifs, en Livres en plus, et beaucoup de sociétés ne livrent même pas sur le continent.

Il faut faire attention aux dimensions des sorties : ce n'est pas toujours des centimètres, il y a aussi des pouces ! mettre un tuyau français, au norme Poujoulat, peut s'avérer une aventure... Ne pas hésiter d'ailleurs à mettre tuyau extérieur suffisamment long, et double parois, pour avoir un bon tirage et limiter la condensation et le bistre dans le tuyau...

Enfin pour terminer, tu ne choisis pas la solution la plus facile. Ce que tu vas gagner en temps d'installation par rapport à un poele à gasoil, tu vas le perdre en manutention et en préparation du bois. J'aime mon poele, mais c'est une veritable occupation l'hiver. Je ne parle pas du ramonage absolument impératif en début et en milieu d'hiver. Même l'allumage demande une certaine habitude... Dans la soirée, tu vas te lever souvent de ton fauteuil pour alimenter le foyer en buches... et bien évidement, il n'est pas conseillé de s'absenter alors que ton poele ronronne :) C'est un truc de retraités qui vivent à bord finalement :D

Après, le plaisir d'une flambée ne se décrit pas... encore faut-il que ton poele soit équipé d'une vitre pour la voir :D

_________________
La bêtise, c'est comme la mort, c'est pour les autres que c'est difficile ! :)
Blog : http://dreamonnarrowboat.blogspot.com/
Photos : https://www.instagram.com/nb.dream.on/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 19:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 20:01
Messages: 1107
Localisation: région lyonnaise
dans les hauts de france puisque c'est ainsi que l'on nomme ma région de naissance maintenant,
nous avions de tout petit convecteur a charbon le soucis sera la chaleur dégagée tu risque d'avoir un sauna a la place d'un bateau
cependant sur le bon coin tu en trouvera sans doute ou en faisant quelque marché aux puces
quelques chose dans ce genre https://www.leboncoin.fr/autres/1183409198.htm?ca=17_s
perso je continue de penser que sur un petit bateau l'électricité est reine


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 20:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3267
Localisation: 62880Annay
Comme le souligne rêve de mer .......c'est une erreur que de placer un poêle bois ou fuel trop puissant à bord. C'est inadapté et très difficilement supportable.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2017, 21:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 18:55
Messages: 444
Localisation: Cergy (95)
Tout à fait d'accord.
En plus de la chaleur dégagée insupportable, le poele réglé au minium est le début des ennuis : encrassement, mauvaise combustion, etc.

Quant à l'électricité, elle a le mérite d'être "propre" à bord et sans entretien. Elle ne règle cependant pas le problème de condensation mais sur un petit bateau, ça peut le faire. La consommation est sans doute gérable sur un petit bateau. Après, attention aux limites de puissance sur les pontons. Tout le monde n'est pas à 16 ou 32 ampères...

_________________
La bêtise, c'est comme la mort, c'est pour les autres que c'est difficile ! :)
Blog : http://dreamonnarrowboat.blogspot.com/
Photos : https://www.instagram.com/nb.dream.on/


Modifié en dernier par Dream On le 13 Sep 2017, 23:08, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group

carte

Aqua Gps Mail Fluvialnet.com adhf-f.org
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com