Nous sommes le 16 Déc 2018, 23:14

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 11:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 28 Sep 2013, 11:04
Messages: 539
Localisation: Canal de Beuvry(62)
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... ures_0.pdf
Bonjour à tous,

Un sujet inquiétant sur l'avenir des canaux, sujet évoqué par Jean Claude.

Prenez en connaissance si vous cela vous intéresse.
Cordialement,
EG.

_________________
Posséder son bateau ne doit pas rester un rêve


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 12:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Déc 2012, 20:04
Messages: 1435
Merci à Lauthema et à Cayor pour cette très bonne info.......enfin un sujet qui devrait intéresser les gens qui naviguent et pour l'avenir de notre passion commune.

_________________
Nous,nous voyageons !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 13:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Mar 2009, 02:53
Messages: 2584
Localisation: Mably (canal de Roanne à Digoin)
C'est en effet très inquiétant. C'est un véritable retour aux années noires où l'on a déclassé le canal d'Orléans, où l'on a bouché des portions entières du canal de Berry...
C'est une régression sans précédent, régression que l'on pensait ne plus avoir à craindre suite au vaste mouvement de reconquête des voies d'eau qui est né dans les années 70-80...

_________________
Certains requins m'ont dit
"On va pas te manger.
Mais travaille ton crawl,
Ce sera plus prudent !"
Splaouch !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 15:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Déc 2015, 15:40
Messages: 569
Localisation: Raphèle les Arles
C'est justement dans les années 70 les prémices du plan de destruction des bateaux l'état offrait suivant
certains critères 250000 Francs par bateau, plus quelques arrangements pour envoyer les bateaux a la casse .
Déclassement ,vente, abandon de nos canaux j'en parle page 4 le 17 janvier dans rubrique "Vignette" .
Vous faisiez quoi dans les années 70? les "Mariniers" étaient a l'intérieur .
La guerre de l'eau approche les grands groupes en sous-marins vont faire mains basses sur ces canaux et seront
les maîtres de l'eau, comme pour les réseaux téléphonique, ou encore les autoroutes .
Dans certains cas ils garderont de la plaisance, a quelle prix ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 15:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3553
Localisation: 62880Annay
Jacques Delhay, secrétaire du Syndicat "La Glissoire" publie ses craintes dans le dernier "Cap à l'Amont"

Copie du Capalamont 136 des nouvelles inquiétantes

²
N° 136 – 5 février 2018
Cour des Comptes et Ministère
Projets de démanteler la CNBA : Faut-t’il subir ou réagir?
La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie ! (Senèque)
Un rapport pour répondre aux urgences : danger extrême pour le transport fluvial
Présidé par Philippe Duron, député socialiste du Calvados jusqu’en 2017, le CONSEIL NATIONAL DES
INFRASTRUCTURES vient de sortir un rapport de 215 pages qui propose de « Répondre aux urgences et
préparer l’avenir » pour tout ce qui touche à la « Mobilité au quotidien », c'est-à-dire aux transports !
L’avenir du fluvial est traité de quelques lignes ici ou là et de manière bien sombre !
On y lit notamment : que le fret a perdu des parts de marché et que le niveau d’investissements de VNF pour
les infrastructures qui s’élevait à 157 millions d’€ en 2013 arrive à 136 M€ en 2017.
On découvre le projet de mettre en « dénavigation » 20% du réseau Freycinet où le trafic est faible ! ! !
Le mécanisme est simple et le rapport le confirme: le réseau se dégrade et n’évolue pas par manque
d’entretien et le d’investissement, les trafics diminuent et on conclue qu’il faut fermer les canaux qui ne
servent plus à rien ! en gros, on inocule la rage à son chien et on l’abat !
Nulle part on ne pose la question de savoir si l’on rend service à notre économie et à la qualité de vie des
populations en assurant la suprématie du routier dans les transports en France : mission remplie par cette
commission aux ordres !...dans laquelle on ne trouve aucun visage du fluvial…aucun.
La conclusion est drôle : « Redonner du sens au fluvial » osent t’ils écrire !...en achevant le petit gabarit,
pour récupérer quatre sous vers le grand gabarit ???...mais à la condition que la navigation le justifie !...et un
remède à cela : « l’incitation des chargeurs et des transitaires à prendre en compte ce mode de transport,
par des modes de communication adaptés. » : ce serait peut-être mieux si on pouvait leur garantir un réseau
qui ne tombe plus en panne, mais on ne peut pas tout avoir !
Un rapport de Novembre 2016 sur les crues de Mai-Juin 2016
Ce rapport dont je n’ai connaissance qu’aujourd’hui insiste sur les retards de versement des aides d’urgence
par VNF et la CNBA dont certaines ne sont à ce jour pas encore versées.
Il éclaircit la démarche du Ministère : au prétexte d’une analyse sur les « impacts de la crue de Mai-Juin
2016 sur la filière fluviale Passagers et Marchandises » le rapport s’oriente tout de go sur une
recommandation : « Réformer la CNBA, voire la supprimer ».
Quelques mois plus tard la cour des comptes confirmera, et nous voici maintenant face à la menace de
suppression de la CNBA qui persévère dans le déficit d’informations vers les ressortissants de la chambre !
Certains se réjouiront de la disparition de la CNBA
Mais attention, c’est un pas supplémentaire dans la fragilisation de l’Artisanat Batelier
Le Syndicat La Glissoire a engagé une série de contacts avec la CNBA, l’Union nationale des professions
artisanales et avec les autres utilisateurs artisans du Fluvial tels que Passagers ou loueurs : l’objectif est de
se regrouper avec les autres utilisateurs artisans du fluvial et de se rapprocher des autres métiers , artisans,
commerçants PME et TPE pour agir plus efficacement…c’est toute une réflexion à avoir :
syndiqué ou non, venez en discuter à l’Assemblée Générale de la Glissoire
A Montereau - le 10 Février 2018 – 10 h 00, 2 rue des Sècherons
77130 MONTEREAU FAULT YONNE


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 15:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3553
Localisation: 62880Annay
Les années 70 ont marqué le point de départ de la longue agonie du fluvial. Je rappelle que nous étions 7400 artisans Bateliers et qu'en 2017, il en reste environ à peine 700. Peut-on encore appeler cela la flotte Française, sachant que le nombre de 38m serait d'environ 300, le reste est partagé entre les différents bateaux de grand gabarit.
D'autre part, le désengagement du rail au profit de camions, prouve bien que la tendance continue d'aller vers le routier.
https://www.facebook.com/LoicPrudhommeF ... f=mentions

C'est un vrai gâchis pour ne pas dire plus au regard des coûts réalisés pour l'automatisation du réseau Freycinet sachant qu'il faut environ 450.000€ par écluse. Quelle perte d'argent pour un investissement qui deviendra inutile. A noter qu'un secteur du canal de la Somme depuis le canal de StQuentin jusqu'au canal du Nord a été, voici quelques années déjà, modernisé avec la mécanisation de 3 écluses ( Ham et Offoy) ceci malgré l'embranchement fermé parce qu'il était impraticable à cause de l'envasement du bief de 7kms. Idem pour la Scarpe supérieure, automatisée également, mais peu ou pas fréquentée.


Modifié en dernier par cayor le 08 Fév 2018, 16:36, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 16:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Déc 2012, 20:04
Messages: 1435
Dans l'état, on peut considérer le commerce fluvial mort......presque plus de batelier sur le réseau secondaire.
La plaisance peut elle être la bouée de sauvetage de ce réseau ?

_________________
Nous,nous voyageons !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 16:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 11 Mar 2009, 16:57
Messages: 1573
Localisation: Saint-Jean-de-Losne (21)
Citation:
La plaisance peut elle être la bouée de sauvetage de ce réseau ?

C'est la raison pour laquelle, il faudrait plutôt garder les plaisanciers bien au chaud plutôt que de les "traire" :lol: :lol:

_________________
L'actualité de la Gare d'Eau au quotidien : www.letabatha.net - Facebook Tabatha
En promenade terrestre : VW T4 California ou Yamaha XJ 900 ou Suzuki RV 50


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 16:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3553
Localisation: 62880Annay
auran a écrit:
Dans l'état, on peut considérer le commerce fluvial mort......presque plus de batelier sur le réseau secondaire.
La plaisance peut elle être la bouée de sauvetage de ce réseau ?


On peut l'imaginer sur certains secteurs si l'on compare avec la Bourgogne, le Nivernais mais je doute fort pour d'autres canaux à lecture des rapports.

Les belles années furent celles d'après guerre, période de la reconstruction (1949/1968). Le déclin s'est annoncé dès la fermeture des Houillères ce qui réduisit considérablement le nombre de transports offerts, conduisant alors aux périodes creuses d'entre les moissons avec des attentes à l'affrètement pouvant aller jusqu'à 30 jours voir plus sur certains secteurs pour ceux qui ne souhaitaient pas partir à l'exportation. Une des causes du désintérêt de la voie d'eau fut aussi le système du tour de rôle qui garantissait un voyage pour tous avec des prix réglementés ce qui n'était pas pratiqué par la SNCF à l'époque, subventionnée et donc en concurrence déloyale avec la voie d'eau. La route vint ensuite achever le secteur avec des atouts indiscutables tels que la rapidité de livraison dans la cour du client sans rupture de charge avec des tarifs libres constamment en baisse que pratiquent maintenant l'artisanat batelier depuis l'an 2000.
On en est arrivé aujourd'hui avec des bateaux de grand gabarit de 1500 T à 2500 T pour transporter plus , sans interruption, afin de compenser la baisse de prix que pratiquent les courtiers et les clients. Mis à part pour ceux qui auront su s'adapter très tôt au changement et s'attitrer un service régulier comme avec les conteneurs et autres, la lutte est souvent inégale parce que les mariniers, individualistes, n'ont jamais souhaité œuvrer pour l'intérêt général, préférant conserver leur liberté d'agir seul. C'est un peu le même contexte que les éleveurs ou les producteurs de lait qui subissent l'offre de prix des grands groupes.....encore que chez eux il y ait une tendance actuelle sur certains secteurs à se regrouper et pratiquer la vente directe.


Modifié en dernier par cayor le 08 Fév 2018, 17:27, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 17:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Déc 2012, 20:04
Messages: 1435
Considérons le trafic commercial mort sur le réseau secondaire, il reste bien que la plaisance,loueurs et compagnies de transports passagers......donc qu'elle(s) solution(s) pour l'avenir ?

_________________
Nous,nous voyageons !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 17:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3553
Localisation: 62880Annay
Je pense que si l'Etat se désengage de certains canaux et que les Régions ne les reprennent pas en charge pour développer le tourisme, certains canaux seront purement et simplement déclassés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 18:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Déc 2012, 20:04
Messages: 1435
Voilà, peut être une des solutions.....Les régions, il me semble que la Bourgogne l'a tenté mais l'état était encore plus ou moins present(VNF)
Une autre solution serait un péage pour tel ou tel canal (comme à Paris).Il me semble que sur la Somme c'est le conseil général qui a repris (pas encore de péage. ....mais pourquoi pas y réfléchir .

_________________
Nous,nous voyageons !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 18:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3553
Localisation: 62880Annay
auran a écrit:
Voilà, peut être une des solutions.....Les régions, il me semble que la Bourgogne l'a tenté mais l'état était encore plus ou moins present(VNF)
Une autre solution serait un péage pour tel ou tel canal (comme à Paris).Il me semble que sur la Somme c'est le conseil général qui a repris (pas encore de péage. ....mais pourquoi pas y réfléchir .


Dans son Cap à l'Amont Jacques Delhay écrit ceci:

Le Syndicat La Glissoire a engagé une série de contacts avec la CNBA, l’Union nationale des professions
artisanales et avec les autres utilisateurs artisans du Fluvial tels que Passagers ou loueurs : l’objectif est de
se regrouper avec les autres utilisateurs artisans du fluvial et de se rapprocher des autres métiers , artisans,
commerçants PME et TPE pour agir plus efficacement…c’est toute une réflexion à avoir :
syndiqué ou non, venez en discuter à l’Assemblée Générale de la Glissoire
A Montereau - le 10 Février 2018 – 10 h 00, 2 rue des Sècherons
77130 MONTEREAU FAULT YONNE


C'est peut-être l'occasion d'être présent pour gonfler les rangs


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 18:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Déc 2012, 20:04
Messages: 1435
Je pense qu'il faut lire un peu entre les lignes
Le commerce marchandise est mort ou presque, reste les loueurs , les compagnies transport de passagers et nous , plaisanciers.
On parle beaucoup du tourisme fluvial avec les paquebots ou assimilés mais on oubli presque toujours les particuliers navigants sur des unités plus petites.POURQUOI
Nous sommes pas représentatif.

_________________
Nous,nous voyageons !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Denavigation
MessagePosté: 08 Fév 2018, 18:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3553
Localisation: 62880Annay
auran a écrit:
On parle beaucoup du tourisme fluvial avec les paquebots ou assimilés mais on oubli presque toujours les particuliers navigants sur des unités plus petites.POURQUOI
Nous sommes pas représentatif.


Pourquoi?.....ben les paquebots ou assimilés sont des machines à fric. Rien de comparable avec le particulier


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group

carte

Aqua Gps Mail Fluvialnet.com adhf-f.org
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com