Nous sommes le 25 Aoû 2019, 03:55

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 09 Nov 2017, 11:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Déc 2016, 23:24
Messages: 146
Localisation: grenoble (valence)
Bonjour
Sympa mais on retombe sur l'obligation d'une alimentation en 230V pour l'allumage et la soufflerie avec une consommation de 160W,
ridicule si branché sur un quai mais énorme en autonomie totale......
De plus il faut en moyenne 15 Kgs de pellet par jour !!! le chauffage étant donné pour 2.6 Kw MINI mais 8.8 Kw maxi.
Il n'est pas conseillé d'utiliser un chauffage en permanence au mini pour éviter un encrassement trop rapide.
Toutes les données sont issues de la documentation technique.
Je pense que le poêle à bois présenté avant est plus adapté à un espace restreint, il est donné pour 30 m3, sans consommation électrique, mais avec la contrainte inhérente au bois.
Toujours le même cruel dilemme.

_________________
Hervé.

Écoute comme ça sent joli ...............
Fait de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité....... (Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Nov 2017, 16:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 20:01
Messages: 1273
Localisation: région lyonnaise
salut pour le poêle à bois les bûches compactées ne serait-elle pas efficace et plus facile a gérer ?
reste le fait que même petit faut le caser et le fixer

_________________
l'expérience est une lanterne qu'on porte dans le dos... pour éclairer le chemin de ceux qui suivent.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 09 Nov 2017, 19:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2013, 21:23
Messages: 843
Rêve de mer a écrit:
salut pour le poêle à bois les bûches compactées ne serait-elle pas efficace et plus facile a gérer ?
reste le fait que même petit faut le caser et le fixer


Pour moi c'est l'idée. Jongler entre bois normal et buche compressée.
Les buches compressées standard son annoncée pour 1h de combustion. Il existe aussi des buches de nuit ou "marathon" qui dépasse les 8h de combustion mais attention il faut un poele multi combustible dans ces cas la.

Bref de toute facon mon poele sera bientot livré et le je vous ferai un test des qu'il sera la.

_________________
http://roukmouk.tumblr.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 11 Nov 2017, 00:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Déc 2016, 23:24
Messages: 146
Localisation: grenoble (valence)
Bonsoir
Pour finaliser mon avis sur le Planar 44D
Je viens de passer quelques jours sur mon bateau où les températures ont commencées à baisser (5/6°) et j'ai bien apprécié la
chaleur qu'il a fourni en maintenant 20/21° dans le bateau, qui je le rappelle est en polyester quasiment pas isolé, avec des vitrages
sur 360° ayant uniquement un rideau un peu épais pour les occulter.
Le pare brise quant à lui est recouvert à l'extérieur d'un isolant à bulle métallisé recouvert d'une bâche de taud.
Donc le matin de la condensation sur toutes les vitres verticales mais pas sur le pare brise car isolé par l'extérieur.
Le chauffage fonctionnait à peut près à un quart de sa puissance (un peu moins la journée et un peu plus la nuit).
Inaudible la journée et un peu dans le silence de la nuit (merci le silencieux).
Consommation électrique moyenne de l'ordre 15/20 W soit moins de 40 Ah/Jour en 12 volts.
Pour le carburant, je n'ai pas de mesure pour l'instant, je l'estime à 0.15 L/h soit environ 4 L/jour (gasoil 1.20 €/l)
Ce qui peut correspondre en coût, en simplifiant, à un radiateur électrique de 1 Kw qui fonctionnerait en permanence
ou un 2 Kw qui fonctionnerait une heure sur deux (fonction thermostat) avec un prix du Kw de 0.20 €.
Ce que je communique n'est qu'un avis personnel et propre à mon bateau, libre à chacun d'en tirer ses propres conclusions.

_________________
Hervé.

Écoute comme ça sent joli ...............
Fait de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité....... (Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Nov 2017, 15:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 18:55
Messages: 507
Localisation: Cergy (95)
roukmouk a écrit:
Jongler entre bois normal et buche compressée.


Bonjour :)
Ayant changé de lieu de stationnement et ne disposant plus de place pour stocker mon bois, je teste également les buches de bois compressées.
Tout d'abord, il faut avouer que c'est plus simple à gérer que le bois : les temps de combustion varient peu d'une buche à l'autre (à prise d'air égale), pas de bois à couper et de petit bois à préparer, moins de poussières et d'insectes autour du poêle et moins de cendre à l'intérieur.
Le stockage n'amène pas de commentaire particulier : il faut un peu de place, au sec de préférence.
Le démarrage du feu se fait facilement.
J'ai remarqué des différences de qualités entre les différentes marques, des buches qui s'effritent plus ou moins facilement, voir systématiquement cassées...
Il y a effectivement plusieurs types de buches compressées : les buches vives, dites de jour, qui donnent des flammes et qui font monter le poêle en chaleur. Elles me durent entre 1h et 2h selon le tirage d'air.
Et des buches de nuit, en général plus noires et très dures : elles dégagent moins de chaleur et moins de flammes mais elles durent beaucoup plus longtemps. Je n'en ai essayé qu'une seule marque par manque de fournisseur. Leur durée varie de 5 à 6h et le poêle reste chaud encore longtemps, me permettant de le rallumer facilement.
Dernièrement, je teste la nuit des briquettes de lignite. Attention, mon poêle est un multicombustible et il le permet. Je mets 2 ou 3 briquettes, superposées, dans le poêle, sur les restes de la dernière buche avant d'aller me coucher et le matin, il y a encore de la braise. J'ai trouvé ces briquettes de lignite au magasin de bricolage de la zone commerciale d'à côté... Elles n'ont pas la puissance de chauffe des boulets de charbon que j'utilisais l'hiver dernier mais leur manipulation et stockage sont plus simples. Dans un sens, le fait qu'elles chauffent moins m'arrangent pour le moment : il ne fait pas 30°C à bord ! et je ne suis pas obligé de trop réduire l'air arrivant au poele pour limiter la combustion... J'ai toutefois conserver quelques sacs de boulets de charbons pour les grands froids :)

Reste le prix... Oui, c'est plus cher que le bois, c'est sur. Il est difficile de donner un coût moyen tant les journées passent et ne se ressemblent pas forcément sur le plan température/humidité. Et puis, il a des jours où je chauffe plus que d'autres par envie, par ressenti... Il me faudra faire un point du coût à la fin de l'hiver. Les tarifs sont plus ou moins les mêmes dans les différents magasins. Il y a quelques spécialistes qui vendent bien moins cher de grosses quantités, genre la palette, mais là, il faut de la place pour stocker et il faut faire attention à l'humidité.


...

_________________
La bêtise, c'est comme la mort, c'est pour les autres que c'est difficile ! :)
Blog : http://dreamonnarrowboat.blogspot.com/
Photos : https://www.instagram.com/nb.dream.on/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Nov 2017, 18:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 26 Mai 2017, 16:49
Messages: 16
Localisation: Canal du Midi
Je me permets d'apporter ma petite expérience: sur un 10 m qui nous sert de pied à terre en région parisienne, mon ami a installé un petit poêle à bois Godin acheté 50 € chez Emmaüs. Il a fait l’installation lui-même, sachant qu'il a de l'expérience dans ce domaine. Il faut bien sûr isoler autour du poêle et mettre une plaque au sol. Le petit bois sec se trouve partout, même dans les parcs parisiens, et on peut stocker dans la cale. J'aime bien avoir aussi quelques bûches compressées que je casse en morceaux pour booster le feu au début. Bilan:
- positif : le prix et le plaisir.
- négatif : comme tous les poêles à bois, on se gèle ou on crève de chaud. Il faut bien se couvrir le temps que le bateau se réchauffe ( 1 h environ ), ne pas louper son feu, préchauffer le tuyau à la sortie du poêle quand on arrive et qu'il fait très froid, sinon il y a une boule de froid et ça fume, on n'a plus qu'à aller se geler dehors. Il faut de l'expérience et ça demande du boulot, mais quel plaisir ! Sinon, la nuit, je n'ai trouvé qu'une solution : se relever au bon moment pour ré-alimenter.
Ceci dit j'avais les mêmes inconvénients en vivant dans une maison, et sur un bateau le grand avantage est que le chauffage au bois assèche.
Je vis maintenant sur un 13 m muni d'un poêle à granulés. Pas le même charme mais quel confort, il n'y a qu'à appuyer sur un bouton! MAIS 350 watts au démarrage puis 70 à l'h, je ne sais pas si les panneaux solaires suffiront quand je ne serai pas branchée. Merci d'avoir lancé ce thème, c'est très intéressant d'avoir tous ces retours d'expérience.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Nov 2017, 22:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Jan 2017, 20:46
Messages: 97
Localisation: France en général
Sur le Grand Jacques c'est aussi un poêle à bois qui assure le chauffage, mais nous n'y passons pas l'hiver..... :lol:
https://i62.servimg.com/u/f62/18/70/94/74/dsc_0012.jpg
https://i62.servimg.com/u/f62/18/70/94/74/p1040110.jpg


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 21 Nov 2017, 00:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 18:55
Messages: 507
Localisation: Cergy (95)
Le bon fonctionnement d'un poêle à bois réside dans le bon choix de sa puissance : souvent elle est choisie trop élevée par rapport au besoin de la pièce, du coup, en tirant d'air normal on a trop chaud et on est obligé de le maintenir au minimum d'où encrassement et fumée.
Il réside également dans son tirage : la cheminée doit être suffisamment haute pour que l'aspiration soit efficace. Souvent, c'est difficile sur les bateaux d'avoir une haute cheminée... De même, le tuyau à l'arrière ou au dessus du poêle selon les modèle, doit être aussi vertical que possible et éviter au maximum les coudes successifs qui ne sont que des obstacles au tirage et au nettoyage. Il faut aussi qu'il y ait un apport d'air dans le bateau : les aérateurs doivent être ouverts, pas obstrués car l'air doit circuler à bord pour pouvoir alimenter le poêle en air. Souvent les gens oublient cela et leur poêle s'éteint par manque d'air, même si la prise d'air du poêle est ouvert en grand. Ceux qui ont des soucis à allumer le feu, gardez une fenêtre ouverte dans la pièce, je suis persuadé que vous verrez une nette différence. Bien sur, cela n'a pas lieu d'être sur un poêle ventouse par exemple (hermétique), mais ce n'est pas la majorité des poêles.

Je ne parle même pas du ramonage... je donne un coup de hérisson à peu près tous les deux mois pendant la période de chauffe, sur un bateau, c'est plutôt simple. Et je n'ai pas de problème de tirage ou d'encrassement.

Enfin, on n'insistera jamais assez sur la qualité du bois : bien sur, du bois, il y en a partout mais bois mort ne signifie pas bois sec. Il faut 1 an et demi à deux ans pour sécher correctement du bois. En deçà, la combustion du bois provoque l'évaporation de l'humidité contenue dans le bois, beaucoup de fumées, du bistre et cela ne dégagera pas assez de chaleur pour pouvoir vous réchauffer...

...

_________________
La bêtise, c'est comme la mort, c'est pour les autres que c'est difficile ! :)
Blog : http://dreamonnarrowboat.blogspot.com/
Photos : https://www.instagram.com/nb.dream.on/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Nov 2017, 13:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Déc 2016, 23:24
Messages: 146
Localisation: grenoble (valence)
Bonjour,
Concernant le chauffage Planar 44D j'ai deux petites infos à communiquer.
Concernant son fonctionnement cela va beaucoup mieux concernant les problèmes de démarrage et de réglage de température.
En effet je pense qu'il y a une erreur dans la notice d'utilisation qui fait que l'on inverse les mesures de température entre
la mesure faite sur le thermostat de réglage et la mesure prise sur le chauffage lui même.
En changeant ce réglage tout est redevenu plus classique, en effet pour avoir 21° dans le bateau il suffit de régler à 20, 21 ou 22° suivant l'emplacement choisi et non plus régler à 25, 26 ou 27 comme avant.
Cette nuit la température est descendu à 1°, le Planar a maintenu sans problème la température dans le bateau à 21°.

L'autre info est qu'en surfant sur le site de Fluv.... les tarifs de la gamme Planar ont l'air d'avoir été revu à la baisse et d'une manière importante, je ne pense pas que cela soit le " black friday " .

_________________
Hervé.

Écoute comme ça sent joli ...............
Fait de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité....... (Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Mar 2018, 01:44 
Hors ligne

Enregistré le: 01 Mai 2016, 13:04
Messages: 107
Localisation: Sète
Merci à RVPE38 pour ses informations et observations concernant le chauffage Planar. Sur notre vedette hollandaise acier de 10 mètres nous avions un Eberspacher. Celui-ci a rendu l'âme l'automne dernier en Bourgogne et un devis établi alors par pro local (2970 € avec la pose) nous avait amenés à différer le remplacement. La découverte du Planar ici, confortée par des retours d'expérience lus sur d'autres forums de bateau, nous a permis de faire le choix d'un Planar 44D, commandé chez Fluvialys et posé par moi-même cet hiver. La notice est bien faite, le matériel de qualité est très complet, les connexions électriques bien conçues, ne manquait que la pâte pour rendre les raccords étanches sur l'échappement.
C'est, pour notre usage du bateau, ce qui répond le mieux à nos besoins, alternant sur nos parcours haltes nature et ports équipés en alimentation électrique (on a par ailleurs un soufflant céramique et deux petits bains d'huile).


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 17 Sep 2018, 21:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Avr 2015, 22:45
Messages: 131
Localisation: 47160
Bonsoir,

Je remonte ce sujet car je suis en pleine installation d'un planar 44D comme RVPE38 et j'ai du mal a faire les branchements de fin d'installation.

Branchement via la batterie : est-il conseillé de se brancher directement sur la batterie ou pas? (le câble fourni comporte deux fusibles de 25 Ampères).
J'aimerai savoir si le chauffage (qui est en 12V) consomme de l'électricité de la batterie même quand il ne fonctionne pas.

Alimentation en carburant : je ne compte pas utiliser le réservoir en plastique de 13Litres fourni (avec un seul raccord de sortie de carburant) car j'en ai un de 50 Litres en inox.
Mon réservoir en inox a lui trois raccord (un évent, un pour le tuyau plongeur et un pour le retour carburant).
Puis-je le raccorder a mon chauffage sans soucis? Faut-il connecter aussi l'évent et le retour? Si oui, comment connecter le retour vu que sur le chauffage il n'y a qu'un raccord pour l'arrivée de carburant?

Et question additionnelle : Puis-je mettre du rouge? Merci d'avance

_________________
http://www.artsabord.com nos événements itinérants au bord de l'eau!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Sep 2018, 08:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Déc 2016, 23:24
Messages: 146
Localisation: grenoble (valence)
Bonjour,
pour le raccordement électrique bien conserver les fusibles, le branchement direct sur la batterie étant possible.
Mais pour ma part je préfère brancher un interrupteur c'est plus pratique à l'usage mais ne jamais l'utiliser en fonctionnement,
toujours attendre que l'appareil fasse son cycle d’arrêt..
L'appareil ne consomme rien à l’arrêt.
Le branchement retour du réservoir est utilisé pour le retour de la pompe d'injection pour un moteur, dans ton cas tu n'en a pas l'usage, à boucher.
Tu peux mettre du rouge (si tu en trouve) ou du GNR.
Relis bien mon post, dans mon cas j'ai constaté que ce modèle n'aime pas trop les grandes longueurs de gaine.

_________________
Hervé.

Écoute comme ça sent joli ...............
Fait de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité....... (Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Sep 2018, 09:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 11 Mar 2009, 16:57
Messages: 1640
Localisation: Saint-Jean-de-Losne (21)
Perso, j'évite d'utiliser du GNR car d'après ce que j'ai lu sur le web ce n'est pas très bon :

S’il n’est pas permis de faire rouler des engins de chantier ou des engins agricoles avec du fioul domestique, rien n’interdit sur le plan légal de remplir sa cuve de fioul avec du GNR. Cependant, le GNR est moins stable sur le long terme que le fioul domestique, ce qui peut rendre son stockage problématique. Certaines installations de chauffage ne sont pas non plus à même de fonctionner avec ce carburant. Il est donc recommandé de privilégier l’utilisation de fioul domestique pour alimenter sa chaudière fioul.

https://www.fioulreduc.com/info-fioul/questions-frequentes/remplir-cuve-fioul-avec-gnr

_________________
L'actualité de la Gare d'Eau au quotidien : www.letabatha.net - Facebook Tabatha
En promenade terrestre : VW T4 California ou Yamaha XJ 900 ou Suzuki RV 50


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Sep 2018, 10:43 
Hors ligne

Enregistré le: 03 Juin 2015, 17:30
Messages: 54
Bonjour,

personnellement, et comme la majorité des mariniers, j'utilise le GNR du bateau pour le chauffage.
Jamais observé de problème.

De plus comme, GNR = Gazole + colorant, il est bien moins polluant et encrassant que le fioul (le GNR contient 100 fois moins de soufre).
=> ramonage et entretien de la chaudière facilité ;-)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Sep 2018, 22:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Avr 2015, 22:45
Messages: 131
Localisation: 47160
Merci pour les réponses, je tiens a remercier encore rvpe38 pour les très bonnes infos sur le planar 44d qui m'ont décidé a acheter le même chauffage.
En effet j'ai profité des conseils donnés, notamment sur le diamètre et la longueur des gaines.

Pour la question GNR/fioul je crois que je vais laisser tomber. En fait dans la ville ou j'étais avant il y avait une station service avec du fioul et je m'y étais rendu pour faire le plein d'un gros compresseur de chantier et je croyais que c'était courant comme service. Mais j'ai regardé sur internet et ça n'a pas l'air simple de trouver ce genre de carburant pour des petites quantités. A priori, il faut passer par une livraison d'une grosse quantité et donc avoir une cuve de grande capacité dédiée, ce que je n'ai pas.

Pour mes deux interrogations, j'ai bien relu ma notice aussi et pour la question du retour du carburant et il y a un schéma qui dit qu'il faut connecter le tuyau retour via le connecteur en T fourni dans le pack du chauffage car cela permet de libérer de la pression qui retombe au fond du réservoir. Est-ce utile d'après vous?
Fichier(s) joint(s):
tuyau retour.jpeg
tuyau retour.jpeg [ 46.81 Kio | Vu 1127 fois ]


Pour le raccordement à la batterie, je vais essayer de mettre un interrupteur on/off aussi car j'ai lu dans la notice :
"Si le véhicule est stationné depuis longtemps ou mis hors service, il est nécessaire de
débrancher l’appareil de chauffe de la source d’alimentation (accumulateur), afin d’éviter qu’il ne
se décharge (en mode hors service, l’appareil continue à prendre le courant (30 ÷ 40) mА)."
Étant totalement nul en électricité, pourriez-vous me dire ou placer cet interrupteur : entre la batterie et les deux fusibles de 25A ou entre ces deux fusibles et la connexion au chauffage?
Et aussi si quelqu'un peut me mettre une photo ou un lien sur internet du genre d'interrupteur ou relais à acheter ? (ça m'aiderait beaucoup, merci la communauté!!)

_________________
http://www.artsabord.com nos événements itinérants au bord de l'eau!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group

carte

Aqua Gps Mail Fluvialnet.com adhf-f.org
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com