Nous sommes le 24 Sep 2017, 19:36

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 23 Juin 2017, 22:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Fév 2012, 04:49
Messages: 531
Localisation: Saint-Malo
En tous les cas, sur le canal des Vosges, ça ne risque pas d'arriver..un premier éclusier en embouquant à Corre, & ...terminé, même pour rendre la télécommande ! ( il faut la glisser dans un boitier qui autorise l'ouverture de la première écluse sur la Moselle); heureusement qu'il y a quelques écluses en dérangement - 2 sur le parcours - ce qui permet de discuter avec les éclusiers !!
Sur les quelques 2000 écluses passées, personellement, je n'ai eu à élever la voix que 2 fois, une fois à Décize, & une fois aux écluses de Fontsérannes, où effectivement - en 2009 - en montant, il m'a été répondu sèchement par un éclusier, qu'il n'était pas payé pour attaper les bouts !! Après avoir échangé "fort" il a fini par les passer aux bollards :lol: :-o

_________________
Fluctuat nec mergitur....comme l'a popularisé Le Grand GEORGES !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 24 Juin 2017, 11:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Mar 2009, 02:53
Messages: 2191
Localisation: Mably (canal de Roanne à Digoin)
À Decize ? Les deux écluses de descente en Loire sont automatiques. Et d'ailleurs pas très pratiques, la tirette de commande n'étant pas placée génialement.
Peut-être à l'écluse de Saulx ? Il y a quelques années, je suis tombé sur un agent pas vraiment fait pour ce travail, à l'écluse de l'Huilerie. C'était un remplaçant. J'étais sorti des Vanneaux juste à midi, et il était informé que je serais chez lui à 13h. S'il avait été intelligent, il aurait légèrement ouvert une ventelle amont de façon à remplir tranquillement son sas pendant l'heure de midi (ce que je faisais à mon écluse sur le Nivernais), n'ayant alors plus que la porte amont à ouvrir à mon arrivée (et quelques tours de manivelle à donner pour refermer la ventelle). Mais non, quand je suis arrivé à 13 h, son écluse était vide. En attendant qu'il la prépare, j'ai dû lutter contre le vent qui me plaquait contre la rive droite. Quand, au bout de 15 mn, je suis enfin entré dans l'écluse, je l'ai salué (quand même, bien qu'un peu irrité), et il regardait ostensiblement de l'autre côté. Il n'a pas décroché un mot pendant tout le sassement. Inutile de dire que, contrairement à mon habitude, je l'ai laissé se démerder avec ses manivelles.
Renseignements pris par la suite auprès de ses collègues, ceux-ci m'ont appris que c'était un remplaçant et qu'il n'aimait pas ce boulot.
Ben alors qu'il en fasse un autre !!
Je ne l'ai jamais revu dans le coin, et n'ai jamais eu d'autre ennui avec les éclusiers de Decize. L'équipe d'avant, sur Garnat, est très sympa aussi.

De l'autre côté, au début du Nivernais, les éclusiers sont sympas aussi. L'an dernier, alors que j'étais en cale sèche à Saint-Léger-des-Vignes, j'ai bien copiné avec Martial, que j'ai retrouvé avec plaisir début mai.

_________________
Certains requins m'ont dit
"On va pas te manger.
Mais travaille ton crawl,
Ce sera plus prudent !"
Splaouch !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 24 Juin 2017, 20:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Fév 2012, 04:49
Messages: 531
Localisation: Saint-Malo
Ok, BLue Berry , du côté de Décize...........De mémoire, il y a une sorte d'alternat qui permet de rentrer en Loire avant d'embouquer le Nivernais ?? Et c'est ds cette première écluse que ça n'avait pas été, disons, cordial !! :sad:
Mais ce n'était rien par rapport à Fontsérannes !! :geek: :geek:

_________________
Fluctuat nec mergitur....comme l'a popularisé Le Grand GEORGES !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 24 Juin 2017, 21:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Mar 2009, 02:53
Messages: 2191
Localisation: Mably (canal de Roanne à Digoin)
Ce n'est pas un alternat, mais deux écluses automatiques commandées par des tirettes, d'ailleurs pas idéalement placées, on rejoint le sujet de la (mé)connaissance de la navigation par les personnels de VNF. Mais ça date de quelques années seulement. En 2003 par exemple, c'était encore manuel. Je ne sais pas quand exactement ça a été automatisé.
Il y a des brebis galeuses dans tous les services...

_________________
Certains requins m'ont dit
"On va pas te manger.
Mais travaille ton crawl,
Ce sera plus prudent !"
Splaouch !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 25 Juin 2017, 18:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3267
Localisation: 62880Annay
Naviguer seul à bord?.....mais bien sûr c'est toujours possible évidemment, mais comme il est dit, il faut beaucoup d'expérience et d'astuces car les pièges sont nombreux et par forcément les mêmes....et puis une chute dans l'eau, dans une écluse comme c'est arrivé à la femme d'un ami, comment faire pour remonter à bord avec le risque de se faire écrabouiller contre les bajoyers. Il faut alors prévoir une échelle de bord fixée sur l'arrière. Un petit bateau n'est pas plus commode bien au contraire car il n'a pas la même teneur sur l'eau avec le courant et le vent. Le grand bateau, plus stable, laissera beaucoup plus de temps pour laisser la barre et s'occuper des cordages que le petit bateau plus volage et instable. La pratique diffère aussi quand on est aux écluses selon l'accès aux commandes automatisées et les points d'amarrage. Avalant c'est un jeu d'enfant, on se s'amarre pas, on se maintient sur l'hélice, mais montant c'est bien plus compliqué là où c'est automatisé notamment car pas d'éclusier pour attraper le cordage, si l'écluse est haute il faut grimper aux échelles, cordage à la main et redescendre vite fait en espérant que le bateau soit toujours en place ce qui oblige alors pour éviter çà de s'accrocher provisoirement à l'échelle (pas toujours du bon côté)....Non naviguer seul n'est pas recommandé pourtant je connais des mariniers qui le font....certains se sont noyés, un autre victime de malaise et un bateau qui partait à la dérive.
Pour ce qui de la réflexion sur les éclusiers du Sud, lors du convoyage du "Salaambô", alors que nous devions nous "démerder" pour s'amarrer, un éclusier qui nous avait aidé, nous avait affirmé que les cons ne dépassaient pas ceux de la moyenne nationale....çà nous avait fait rire. Faut dire aussi qu'avec les locations du midi, l'ambiance est souvent très tendue. Je dirai que cet état d'esprit n'existait pas avant, du temps où toute les écluses étaient manuelles et que les bateaux de location n'étaient pas présent. On donnait un coup de main aux éclusiers et très rare sont ceux qui ne prenaient pas le cordage. La modernisation a tué ces relations cordiales. Aujourd'hui, mis à part la VHF qui permet de communiquer brièvement sur les grands gabarits, rien ne remplace cette époque où on pouvait bavarder le temps d'écluser, acheter quelques légumes ou échanger une volaille avec un sceau de blé.
Des regrets c'est sûr mais comme diront certain......faut vivre avec son temps !!!!


Modifié en dernier par cayor le 25 Juin 2017, 20:16, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 25 Juin 2017, 20:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Fév 2012, 04:49
Messages: 531
Localisation: Saint-Malo
Pour sûr, Cayor a bien résumé la tendance actuelle ! :geek:
& sur les canaux bretons, où à part les vantelles, tout est manuel, on prend le temps d'échanger, de discuter, voire de prolonger l'arrêt aux écluses quand approche l'heure de l'apéro !!! (si, si, c'est du vécu ). :mrgreen: :-o

_________________
Fluctuat nec mergitur....comme l'a popularisé Le Grand GEORGES !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 25 Juin 2017, 20:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Mar 2009, 02:53
Messages: 2191
Localisation: Mably (canal de Roanne à Digoin)
Je ne peux qu'approuver tout ce que dit Jean-Claude qui décrit bien les dangers de la navigation en solitaire.
J'ai bien reconnu la description de la montée à l'échelle avec l'amarre dans une écluse montante dépourvue d'éclusier (ou pourvue d'un éclusier allergique aux amarres...)...
Cela dit, Jean-Claude, avalant avec mon berrichon dans la parie centrale du Nivernais, au gabarit Becquey, je préfère m'amarrer :grin:

_________________
Certains requins m'ont dit
"On va pas te manger.
Mais travaille ton crawl,
Ce sera plus prudent !"
Splaouch !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 26 Juin 2017, 10:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Mar 2009, 13:01
Messages: 471
Localisation: Seneffe (Be) Canal Charleroi Bruxelles
Hé l'eau,

Paradoxalement, il est plus simple de naviguer seul sur les voie a gros gabarits. S'il n'y a pas de bollards flottants ,il y a des pitons encastré dans les bajoyers , tout est conçu pour ne pas devoir sortir du bateau. Alors que sur les canaux plus anciens tout étais fait en fonction de la présence d'un éclusier responsable tant de la manœuvre que de la sécurité.
La première modernisation (la mécanisation) n'avais pour but que de diminuer la pénibilité du travail, la seconde (l'automatisation) a parfois été "bradée" en se limitant au fonctionnement sans adapter les apparaux (bollards, echelles, systèmes de sécurité...).
Bien que pratiquement sans trafic la Sambre continue a être mise a niveau et la dernière adaptation est tout a fais remarquable hors mis les pannes dues a la sous utilisation.

Willy


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 26 Juin 2017, 12:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3267
Localisation: 62880Annay
Tout est relatif Willy car si tu rentres derrière un Gros Gabarit qui laisse embrayer parce qu’il n'aura pas amarré l'avant ce qui est devenu très courant, la perte de contrôle de ton bateau sera garanti car pris dans les tourbillons de l'hélice, on se retrouve comme en voiture sur une plaque de verglas.
Dans l'écluse du Grand carré de Lille, j'ai eu cette aventure qui aurait pu tourner au drame si nous n'avions pas été deux à bord. Mon copain avait réussi in extrémis à sauter sur l'écluse et maintenir l'avant du Saga27 ce qui m'a permis de laisser virer, emporté comme une plume par les remous.
Exécrable attitude d'un capitaine qui se croit seul au monde. C'est pourtant interdit mais l'éclusier du haut de sa tour, n'avait rien vu ou pas voulu voir car il fit la sourde oreille à mes réflexions.
Moralité: C'est toujours préférable d'être 2 à bord :geek:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 26 Juin 2017, 13:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Mar 2009, 13:01
Messages: 471
Localisation: Seneffe (Be) Canal Charleroi Bruxelles
Tout est relatif d'accord mais, dans la même situation tu aurais pu te retrouver avec un équipier à l'eau!
A mon bord, cette manœuvre (sauter a terre) est formellement interdite: je tient trop a l'intégrité physique de tout qui, équipier ou invité, est sous ma responsabilité a bord.
Si, j'embarque comme matelot, et que le chef exige ce type de performance, il continue seul et je me débrouille pour rentrer ; a la première demande, j'explique pourquoi je prépare mon sac. Une seule foi, j'ai dû mettre sac a terre!
Il m'est arrivé, a l'écluse de Péronne (B), de suivre un énergumène du genre a celui qui t'a bousculer a Lille. Il a perdu plus de temps: je suis rester dans les portes de l'ouvrage et l'éclusière, connue pour sont laxisme, n'a pas été en mesure de poursuivre la manœuvre... Mais, ce n'est faisable qu'avec une solide coque acier, pas sûr qu'avec un Saga je tente le coup.
Il y a quelque mois, un gros gabarit mal amarré a enfoncé une porte sur le canal Charleroi Bruxelles, les éclusiers Wallons ont eu droit a un "sérieux rappel" des règles de sécurités. Depuis, les passages ne vont pas moins vite et sont bien plus serein...

Willy


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 25 Aoû 2017, 15:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 28 Juin 2011, 00:58
Messages: 392
Localisation: Canal latéral à la Garonne
Et puis en dernier ressort, c'est tellement agréable de pouvoir partager une nav


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 13:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 20:01
Messages: 1107
Localisation: région lyonnaise
retour d'expérience en navigation solo
cela ne vaut peut être pas grand chose a la vue de la longue expérience de certain
donc pont de vaux confluence (lyon)
petit bateau mais plus grand qu'un saga
j'en retiens qu'il faut anticiper énormément donc plus de cordage que raisonnable 3 fois 12 m de chaque coté du bateau un placé au centre mon bateau étant équipé de taquets au milieu cela simplifie les manœuvres
il y a eu pour ce trajets outre les écluses 3 amarrages comme c'était la 1ere fois sur le grand gabarit que je faisais le trajet sans accompagnement je me suis dis que cela pouvait argumenter
donc a l'approche 1 km avant je préparais mon cordage et j'ai averti l'éclusier par tel que j'étais seul a bord et il y a eu aucun soucis seul bémol c'est pour les amarrages certain ponton n'ayant que des anneaux faut pas se louper par sécurité mes copains était attaché histoire de ne être gêner pour ces manœuvres
donc la corde placer au centre du bateau prête a être saisie poste de pilotage extérieur vitesse plus que lente
le seul bémol rencontrer sont les abrutis qui passent déjaugé a proximité du bateau alors que l'on manœuvre mais bon pour cela il y a pas grand chose a faire
pour certaine écluses du petit gabarit je m’attachais a l'échelle temporairement (le temps de monter et descendre et uniquement si pas d'éclusier) pour passer la corde dans les hauts
le plus grand danger selon moi c'est les autres ceux qui avec des bateaux de mer méprise les plus lent
un ma d'ailleurs gentiment répondu que il ne voyait pas d'intérêt a ralentir je lui ai donc expliquer ma façon de voir les choses et appeler bolène pour signaler que je me trouver derrière l'individu a du faute de commerce attendre gentiment mon arrivé 45 mn plus tard pour les nom d'oiseau je passe


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 18:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Mar 2009, 13:01
Messages: 471
Localisation: Seneffe (Be) Canal Charleroi Bruxelles
Hé l'eau Rêve de mer

Une astuce de solitaire pour amarrer sur un anneau: une barre d'acier (qui peu très bien être un piquet d'amarrage) avec un anneau ou un trou de manière à pouvoir y fixer un bout.
l'amarre reste fixée au bateau, tu la passe en boucle dans l'anneau, tu glisse la bare dans la boucle et tu tire sur la partie libre( le dormant). Dès cet instant, tu contrôle le bateau comme si l'amarre était tournée sur un bollard il est facile de remonter à bord avec l'amarre et le bout. Tu assure le dormant de l'amarre sur un taquet ou une bite du bateau. C'est plus rapide à faire qu'à expliquer.
Pour larguer, il suffis de libérer le dormant et de tirer sur le bout sans descendre a terre, ca marche bien si tu positionne la barre correctement et que tu n'oublie pas le bout à terre!

Il s'agit d'un amarrage provisoire a ne pas laisser sans surveillance sauf en le sophistiquant en faisant un nœud gueule de raie ou deux demi-clefs a capeler sur la barre.

Willy


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 19:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Juin 2012, 20:01
Messages: 1107
Localisation: région lyonnaise
j'ai eu l'occasion de voir cette méthode a Roquemaure avec un solitaire sur un voilier même avec le jus du Rhône il a pas eu besoin d'aide


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Nomadisme
MessagePosté: 27 Aoû 2017, 19:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mar 2009, 19:42
Messages: 3267
Localisation: 62880Annay
Avec cet accessoire c'est beaucoup plus facile....

https://www.youtube.com/watch?v=LkrmmyWCWl0


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group

carte

Aqua Gps Mail Fluvialnet.com adhf-f.org
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com